Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 May

Le trône de fer

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy


















"Le trône de fer - Tome 1" de Geroge R.R. Martin

Poche - 476 pages - 8 euros

Note : 7,5 euros

Quatrième de couverture :

Comme la plupart des récits de fantasy, Le Trône de fer est une histoire pleine de bruit et de fureur, où s'expriment la passion absolue du pouvoir et ses corollaires : le mensonge, la trahison et, au final, la violence et le meurtre. Dans ce monde médiéval, un mur gigantesque sépare le nord du royaume des terres aux forêts anormalement glaciales, hantées, selon les vieilles légendes, de loups-garous et de créatures fantomatiques. Mais le roi Robert a d'autres motifs d'inquiétude : des désertions minent sa légendaire Garde de nuit, victime d'embuscades, et on conspire contre lui. Le duc Stark, son fidèle allié, va donc devoir quitter ses terres pour rejoindre la Cour. Car derrière les grands mots d'honneur et de loyauté, des complots se nouent…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le roi Targaryen a été tué voilà maintenant quelques années, trahi et assassiné. Le royaume a été débarassé de ce roi sanglant qui ne reculait devant auncune cruauté. Deux de ses enfants sont poutant toujours en vie, son fils Viserys (méchant, vicieux, colérique, prétentieux et j'en passe) qui n'a qu'une idée fixe : reprendre le pouvoir. Et sa fille, Daenerys. Que Viserys s'empresse de donner en mariage (vendre serait plutôt le terme adéquat) à un espèce de barbare car celui-ci dispose de beaucoup d'hommes dont Viserys espère pouvoir disposer lorsqu'il décidera de défaire le nouveau roi.

Pour l'heure, c'est Robert Baratheon qui gouverne le royaume des sept couronnes. Ce dernier est marié à Cersai Lannister, une femme avide de pouvoir, dangereuse, malfique, bref, une sale garce. Cersei a un frère jumeau, Jamie, qui ne vaut pas mieux et un frère cadet, Tyrion "le nain".

C'est lors d'une visite de Robert et Cersei (et une nombreuse cour qui les accompagne) à Winterfell, le fief des Stark que tout va démarrer.

Eddard Stark et son épouse bien aimée Catelyn ont cinq enfants ensemble : Robb (garçon), Sansa (fille), Anya (fille), Bran (garçon) et Rickon (garçon). Mais Lord Stark au tout début de son mariage a eu un fils d'une autre femme, Jon Snow, qu'il a reconnu et qui vit également à Winterfell.

Le roi Robert est venu demander à Eddard "Ned", de devenir "la main du roi". Jusqu'à présent, c'était Jon Arryn qui occupait cette fonction. Mais celui-ci vient de mourir et la place est vacante.

Si au départ, l'idée déplait fortement à Ned, il fini tout de même par accepter.
D'autant plus qu'il vient de recevoir une lettre de Lysa, la soeur de Catelyn et veuve de Jon Arryn qui leur fait part de ses soupçons concernant la mort de son mari. Elle est persuadée que Jon a été assassiné par un Lannister.

Ceux-ci grouillent auprès du roi, s'intallent petit à petit partout aux postes stratégiques du royaume et sous la houlette de Cersei, passent leur temps à manigancer et ourdir des plans.

Ned accepter donc et décide partir avec ses filles et son fils Bran.
Bran est un petit garçon charmant, plein de vie et qui ne tient pas en place. Son principal passe temps étant de grimper partout.
C'est justement lors d'une de ces grimpettes que l'accident se produit. Le petit Bran tombe d'une tour de plusieurs mètres et s'écrase au sol.

Ned ne pouvant différer son départ, se voit contraint de suivre quand même le roi, emmenant ses filles avec lui. Jon Snow s'engage parmi les "frères noirs" afin de garder le mur, tandis que ses autres enfants restent au château avec Catelyn.

C'est au cour de l'une des veilles de nuit de Catelyn auprès de Bran, qu'un assassin s'introduit dans le château et tente d'assassiner le petit Bran qui n'a toujours pas repris connaissance.

Dès lors, Catelyn se pose des questions. Pourquoi avoir voulu tuer un petit garçon dans le coma ? Pourquoi s'en prendre au petit alors qu'il est déjà aux portes de la mort ? Même si par miracle Bran reprend conscience, il sera paralysé, son petit corps est brisé. Et si, dès le départ, Bran n'était pas "tombé" de la tour ? S'il avait été poussé ?  Pourquoi vouloir l'assassiner ? Saurait-il quelque chose ?

J'avais ce livre chez moi depuis un sacré bout de temps en fait. Je voulais absolument le lire, mais je reportais toujours en prenant un autre livre.

Mon résumé semble un peu brouillon, mais c'est également le sentiment que j'ai eu en ayant refermé le livre.

La première chose qui m'a frappé à la lecture de ce premier tome, ce sont les coquilles dans le livre... Il y en a partout ! Des fautes d'orthographes, de syntaxes, ou encore des découpages de mots sans queue ni tête. Mais aussi des mots collés les uns aux autres.
Pour le coup, le traducteur ou l'imprimeur (je ne sais pas qui est responsable), à fait un boulot foireux. C'est vraiment gênant pour le livre et perso, j'étais fixée dessus. J'avais l'impression de ne voir que ça.

L'écriture est un peu lourde aussi. Les tournures de phrase ne sont pas faciles.

Près de 500 pages et autant d'intrigues et de personnages. Il y a trop de monde, trop de noms dans ce livre pour ne pas s'embrouiller. Heureusement qu'en début de livre, il y a de petits arbres généalogiques parce que sinon, je perdais la tête.

Les familles sont nombreuses, avec des ramifications partout, une famille porte un nom, il y a aussi bien entendu les prénoms qui se ressemblent beaucoup, les noms des chefs lieux, les blasons différents, les clans etc.... autant de chemins pour se perdre.

MAIS ..... car il y a un MAIS.....

Ce premier volume est prenant. L'histoire est trèsbonne.

J'aime beaucoup l'idée d'un personnage par chapitre. J'avais peur qu'en fait, ce soit toujours la même histoire qui revienne mais de différent point de vue, hors pas du tout. Le personnage change, certes, mais l'histoire continue d'avancer à chaque fois. Pas de retour en arrière pour voir une même scène. Du coup, pas d'impression de lourdeur de ce côté-là et une histoire qui avance bien vite.

Des rebondissements pratiquement à chaque chapitre, des interrogations, des intrigues.. pas le temps de s'ennuyer.

Les personnages sont bien recherchés. L'auteur a bien su décrire leur caractère.

Les Lannister sont de vrais pourris. Cersei en particulier qui pour moi, n'est qu'une immonde pétasse, autant dire les choses clairement. Joffrey son fils est un sale gosse qui laisse entrevoir le mauvais homme qu'il sera.

En revanche, Ned (entre autre) est particulièrement attachant. Bon père de famille, bon époux, bon Lord. C'est un homme d'honneur et de principe. Un ami fidèle pour le roi, qui n'hésite pas à lui dire les choses.

Le personnage du roi est également bien décrit. On voit l'évolution de l'homme. De celui qu'il était à celui qu'il est devenu. Une évolution pas franchement en sa faveur d'ailleurs.

L'auteur a planté son histoire dans un temps que je n'arrive pas bien à définir. Une sorte de moyen âge. Pas de magicien dans ce livre, ni de sorcier, mais un passé de dragons.
Il est également vaguement question de créatures étranges de l'autre côté du mur, mais pour le moment, il n'a fait qu'effleurer cette partie.

Bref, après un début assez chaotique, une boulimie de personnages, des histoires qui se mettent en place, des erreurs à toutes les pages (ou presque), je pense que je tiens là un cycle qui va me ravir. D'autant que je reste sur ma faim en ayant refermé ce premier volume.
Et le plein de questions en tête.


Commenter cet article

Lud 08/01/2009 03:22

J'attaque le tome 6 de cette sublime saga !Rebondissements sur rebondissements, des personnages aux moeurs douteuses et sérieusement triturés du bocal, une intrigue énorme, bref, un must malgré les points noirs que tu mets en évidence.

hydromielle 08/01/2009 08:42


J'ai les tomes 2 et 3 dans ma PAL, va falloir que je m'y replonge.


Isil 31/05/2008 20:15

J'avais beaucoup aimé le début de ce cycle mais j'ai décroché assez vite et effectivement, on a intérêt à ne pas trop attendre entre les tomes car on peut décrocher très vite. Aujourd'hui, je serais incapable de reprendre le fil de l'histoire. Et encore une fois, le découpage en français est ahurissant.

hydromielle 01/06/2008 16:29


Je ne comprend pas pourquoi ils coupent aussi mal les livres. C'est un problème récurrent en plus, ce n'est pas que  pour ce cylcle. Ils font vraiment n'importe
quoi.


stevex59 30/05/2008 13:29

Oui Hydromielle,comme dh'ab, le découpage us est différent (le ratio "habituel de 1 livre us=3livre fr), vive les vaches à lait.La multitude de persos est en effet un frein à la lecture tout en faisant sa richesse au début du cycle. Cependant, vers les derniers tomes parus, on frise l'arnaque avec des tomes complets (fr) qui ne parlent que de 3/4 personnages dont des persos secondaires!! Franchement ce cycle me fait penser à la roue du temps de Jordan(rip): un cycle de grande facture, avec tous les ingrédients pour se plonger dans un univers, une intrigue "poilue" à souhait mais un auteur (allez faire un tour sur son blog perso) qui :1-sens bon le bon filon et fait clairement trainer son histoire.2-un auteur qui veut sortir ses autres livres (c'est un pote de hobb...) en profitant de l'interet que suscite son oeuvre "principale"Bref, je trouve que à la limite, il vaut mieux attendre que tous les tomes anglais soient sortis avant de se lancer dans la lecture de ce cyle en francais (meme s'il y a déjà 12/13 tomes de sortis).

hydromielle 30/05/2008 14:31


Je n'ai lu que le 1er de La roue du temps, que j'ai trouvé très lent. Mais il y avait un petit quelque chose dedans quand même. Du coup, j'ai le tome 2 dans ma
PAL;


chiffonnette 29/05/2008 20:46

C'est un must! Et les personnages gagnent en profondeur dans les tomes suivants!

hydromielle 30/05/2008 14:29


Je vais me trouver le tome 2 rapidement je pense.


Carine 29/05/2008 01:36

Tes commentaires ressemblent pas mal à ceux que je me suis fait en finissant ma lecture. J'ai été pas mal séduite par le début de cette épopée et j'ai assez rapidement enchâiné avec le second tome... Mis, j'ai finalement abandonné, (je l'espère pour le moment seulement) cette série car coup sur coup j'ai eu le sentiment d'être frustrée à la fin et que la lecture ne peut être coupée... C'est probablement l'intérêt d'une série mais là je suis pas capable de me dire que je vais lire plusieurs tomes à la suite pour rester dedans et comme tu le dis, il y a tellement de personnages que je ne trouve pas ça simple de replonger dans ce cycle si on laisse passer trop de temps entre les lectures de 2 tomes...

hydromielle 29/05/2008 18:13


A moins que je ne me trompe, dans la série originale (je veuxlis jamais dire en anglais) les
livres ne sont pas coupés de la même manière.
Perso je ne plusieurs tomes d'une même série à la suite. Je lis toujours autre chose entre chaque livre.


Archives

À propos