Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Apr

Le roi sur le seuil

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy























"Le roi sur le seuil" de David Gemmell
Cycle de Drenaï


Broché - 368 pages - 20 euros

Note : 07/10

Quatrième de couverture :

Les temps ont changé... Un siècle s'est écoulé depuis l'incroyable résistance au sein de la forteresse de Dros Delnoch, Et Druss, le valeureux héros de cette aventure, est resté une Légende. Mais aujourd'hui, le tyrannique empereur Ceska a pris le contrôle du territoire des Drenaïs. Dans sa quête insatiable de pouvoir, il a trahi ses plus fidèles soldats, le corps d'armée du Dragon. Il leur a tendu un piège et a lancé contre eux des créatures monstrueuses, mi-hommes, mi-bêtes, à la force de destruction prodigieuse: les Unis. Le massacre fut terrible et Tenaka Khan est le seul survivant il n'est pas près d'oublier la traîtrise de son maître. Dans ses veines coule le sang d'ancêtres mythiques: Regnak, le dernier Comte de Bronze, et Ulric, prince des Nadirs, deux ennemis ancestraux. Avec un tel héritage, la glace et le feu fusionnent pour forger un chef à la volonté trempée comme l'acier. Dans l'étroit regard violet du Khan brillent les flammes de la haine. Sa mâchoire et ses poings sont serrés. Et aujourd'hui, son coeur crie vengeance.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Tenaka faisait partie de l'une des plus grandes armées ayant jamais existée en Drenaï : le dragon.

Trahis par leur empereur - Ceska - les hommes du dragon ont été massacrés.

Ceska avait envoyé sur eux son armé d'Uni, mélange d'être humain et de bête. Des monstres sanguinaires et quasiment imbattables.

Depuis, Ceska ne règne que par la terreur et les massacres.

Tenaka qui c'était vu "offrir" par le passé, la possibilité de démettre le tyran de ses fonctions, avait refusé.

Il se sent maintenant responsable de la mort des hommes du dragon et des atrocités commisses depuis par Ceska.

Ne supportant plus sa lâcheté, il décide de réparer son erreur et d'aller tuer lui même l'empereur.

Son chemin va croiser celui d'Ananaïs et de Decado, deux anciens dragons, comme lui, qui avaient servis sous ses ordres.

Menés par la même envie, ils seront rejoint par d'autres hommes et femmes désirant, eux aussi, la mort de Ceska.

Il leur faudra former une armée, entraîner des hommes et faire des plans pour mener à bien leur mission.

Haaaaaaaaaaa, relire du Gemmell, c'est un peu comme renouer avec un ancien amoureux.
Ben quoi ? Chacun son trip après tout.

Ceci dit, écrire autre chose après le magnifique, le sublime "Légende"..... ce n'est pas facile. Je ne suis pas certaine qu'un livre, même de lui, pourra jamais égaler la perfection de "Légende".

Mais David Gemmell n'en reste pas moins un auteur formidable.

Dans ce roman, la "patte" de David Gemmell est bien là. Reconnaissable entre mille.

La trame est toujours plus ou moins la même : un homme seul au départ, rongé de remords, de regrets, au lourd passé, qui rencontre au cours de ses péripéties la femme de sa vie.

Un thème récurrent pour l'auteur, dont finalement j'avais un peu peur de me lasser, mais non.
Il sait toujours trouver le petit plus, le petit truc qui fait de chaque roman une nouveauté.
Un roman qui même si, à première vue n'est qu'une répétition des précédents, s'avère en fait, totalement différent.

Toujours aussi sanguinaire, les scènes de batailles sont décrites avec beaucoup de réalisme.

Les personnages sont attachants. J'ai aimé les retrouvailles de ces hommes qui pensaient avoir vécu le pire, le plus grand aussi.
Que ce soit Tenaka, descendant d'Ulric ou bien Ananaïs, un homme qui misait pratiquement tout sur sa beauté et son arrogance et qui c'est vu arracher le visage au cours d'un duel avec un Uni, les personnages ont une grande force en eux.

Des vieux amis qui vont se retrouver et se lancer dans un combat impossible, voué à l'échec. Ils le savent, mais ils savent aussi que tout ceci ne sera pas en vain, qu'ils vont tenter d'ouvrir une brèche pour d'autres.

Comme toujours, un très beau voyage offert par un auteur génial.


Commenter cet article

Archives

À propos