Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jan

Les enchantements d'Ambremer

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy

undefined

"Les enchantements d'Ambremer"
de Pierre Pevel


Poche - 350 pages - 5,70 euros

Note : 08/10

Résumé :

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquête sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien... 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Paris, été 1909. 
Louis Griffont qui vit avec Azincourt - un chat ailé - est un mage du cercle Cyan.

Lorsqu'il est engagé par Monsieur Carrad - Directeur du Club Richelieu - il pense tomber sur une affaire relativement facile à mener à terme.

Monsieur Carrad soupçonne un de ses clients, Monsieur Sébrier, de tricher aux cartes. En effet, celui-ci gagne chaque partie et ce, depuis plusieurs jours.

Monsieur Griffont se rend donc au club et après quelques parties, acquière la conviction que Monsieur Sébrier triche en ayant recours à la magie.

Faisant lui même appel à ses talents de mage, il fini par découvrir que les lunettes de Monsieur Sébrier sont enchantées.

Lorsque celui-ci quitte le club, Monsieur Griffont le suit et l'accoste. 

Se présentant et lui faisant part de la découverte de la supercherie, il demande à Monsieur Sébrier de lui fournir le nom de celui qui lui a procuré les lunettes.

Non sans mal, il fini par obtenir le nom de Monsieur Alandrin, un antiquaire.

Empruntant l'identité d'un ami, Monsieur Griffont se rend chez l'antiquaire et lui fait part d'une prétendue passion pour les objets enchantés. Ne cachant pas son souhait d'en acquérir, même illégalement.

Monsieur Alandrin, flairant le pigeon et la bonne affaire, lui promet de le rappeler dès que possible.

Mais le lendemain, c'est la police qui souhaite parler à Monsieur Griffont et non Monsieur Alandrin.

Ce dernier a disparu et la police à remonter la piste jusqu'à Monsieur Griffont.

Ce livre est une petite merveille.

Le contexte est très originale je trouve. 
Un Paris de la belle époque où l'on y trouve certes des gens comme vous et moi, mais également des magiciens, des gargouilles, des fées, des chats ailés....

Un Paris où les gens "normaux" côtoient sans problème les gens "magiques". 

Le peuple des licornes n'est pas un mythe mais une réalité. 
Un palais des fées se tient dans la capitale. 
Des sirènes s'ébattent dans la Seine.

Une enquête menée par un croisement d'Hercule Poirot et de Gaston Leroux avec des pouvoirs de mage. De quoi passer de bons moments.

A l'heure où de plus en plus de villes sont jumelées avec d'autres dans des pays étrangers, l'auteur a choisi de jumeler Paris avec Ambremer, la capitale de l'OutreMonde. 
Monde magique où vivent des personnages féeriques. 
"L'échange" de citoyens est également possible dans ce sens, c'est à dire que des humains se sont installés à Ambremer, mais le nombre est moindre que celui des créatures magiques installées à Paris.

Ce petit roman sans prétention, fais preuve je trouve d'une grande originalité, de dialogues parfois drôles, de personnages attachants, dont Louis Griffont bien entendu, mais également Isabel qui a un charme........ fou.. et surtout Azincourt, chat doté d'une très grande estime de lui même et à la répartie cinglante.

Reste quelques questions sans réponse que j'espère découvrir dans le second tome, qui je l'espère ne mettra pas trop de temps à sortir en poche.

Commenter cet article

Luna 08/05/2012 14:59


Habituellement j'aime beaucoup ce genre d'ambiance, mais là, je ne sais pas pourquoi, je suis totalement passée à côté...

hydromielle 08/05/2012 21:18



Ho mince, c'est dommage



Loba 03/02/2008 10:21

J'avais beaucoup aimé ce livre, j'attend comme toi le tome 2

hydromielle 03/02/2008 20:25

J'espère que ce ne sera pas trop long

Dragonne 30/01/2008 14:46

Le pied !!! Le Paris de la belle époque à la mode fantasy... Ce serait trop sympa...

hydromielle 02/02/2008 21:09

C'est un livre très chouette, je te le recommande

Archives

À propos