Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Dec

Mon bien aimé est à moi

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

undefined

















Mon bien aimé est à moi  de Herbjorg Wassmo
Le livre de Dina - Tome 3


Poche - 255 pages - 6,56 euros

Note : 07/10

Résumé :

" Plutôt qu'une saga romanesque, Le Livre de Dina est une sorte de long poème à la manière antique. On est là-bas, à Reinsnes, quelque part, au bord de la mer de Norvège. Et le destin de Dina, la fille du commissaire, est tragiquement scellé le jour, où âgée de cinq ans, elle ébouillante et tue par maladresse sa mère, Hjertrud, avec la bassine de lessive. Désormais, elle va vivre chaque instant dans l'obsession du drame. Quand on la marie malgré elle à Jacob, un commerçant propriétaire terrien, elle le veut tout à elle et désorganise la vie dans la calme demeure de Reinsnes dirigée par Mère Karen. La mort la hante. Et on ne sait pas si c'est elle qui, un jour, a tué Jacob sur une route verglacée de la montagne. Devenue jeune veuve et mère d'un fils, Benjamin, elle mène une existence déroutante, enflammée de brèves passions charnelles. Et puis arrive Léo Zjukovskij, le Russe à la joue marquée d'une cicatrice. Dina croit enfin pouvoir trouver le repos. Mais il n'est venu que pour mieux repartir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Niels s'est pendu ! Dina avait découvert tout d'abord qu'il projetait de partir en Amérique. Puis elle s'était bien vite doutée que pour partir, il aurait besoin d'argent. De beaucoup d'argent.

Et c'est là que Dina a compris pourquoi certains chiffres de la comptabilité de la boutique n'étaient pas cohérents.

Lorsqu'elle a découvert la cachette de Niels,  elle a prit l'argent et l'a mit devant le fait accompli. Ils iraient ensemble chez le commissaire pour que Niels fasse des aveux.

Mais celui-ci n'a pas supporté la honte qui en découlerait et a préféré se pendre.

Par la suite, Dina décide de faire constuire une sorte de pavillon  près de la grande maison familiale. A l'endroit même où Niels s'est pendu. Tous le monde pousse de hauts cris, mais Dina s'est moque. Comme toujours.

Elle dessine les plans et se voit déjà fumant le cigare sur sa terrasse donnant sur la mer.

Malgré ses projets, Dina n'est pas satisfaite. Léo Zjukovskij lui avait promis qu'il serait rapidement de retour à Reisness.

Mais le temps passe et il n'est toujours pas là.

Dina tourne en rond, comme un lion en cage et son caractère qui n'est déjà pas facile, s'en ressent.

Serait-elle amoureuse ? Elle, Dina, la femme libre ?

Et puis Dina en a marre d'attendre ! Si Léo ne revient pas, c'est elle qui ira le chercher.

Ainsi ce clos la trilogie du Livre de Dina.

Même si j'ai aimé la lecture de ce troisième et dernier volume, ni le second, ni celui ci ne sont à la hauteur du premier.

Dans le premier c'était une vraie découverte. La découverte d'un pays, de moeurs, de familles, de Dina surtout, un personnage très fort. Entier. Qui ne laissait pas de marbre.

Or j'ai eu un peu un sentiment de "déjà vu" avec les deux tomes suivants.

Celui ci se déroule sur le fond de la guerre de Crimée et Dina voyage à travers le pays pour retrouver Léo. Visites des prisons et des asiles.  Fais des rencontres. Continue de n'en faire qu'à sa tête, sans se préoccuper des conséquences.

Et malgré les moeurs de l'époque, lorsqu'elle veut un homme, elle ne se gêne pas. Et elle obtient ce qu'elle désire.  Rien ni personne ne lui résiste.

Ce que Dina veut, Dieu veut.

L'auteur continu d'employer constamment le prénom des personnes lorsqu'ils se parlent. C'est marrant, je n'ai pas souvenir de cela dans le premier livre. Ou alors la chose ne m'avait pas déranger la première fois.

La fin est déroutante. Pour ne pas dire décevante en fait.
Ce n'est pas vraiment une fin à vrai dire. On ne sait pas ce qu'il se passe. Ni ce qu'il va se passer.

C'est sans doute pour ça que je lirais très certainement la trilogie suivante qui raconte l'histoire du fils de Dina.

Car je suis tout de même très curieuse de savoir comment se termine la vie de ce personnage haut en couleurs.
Commenter cet article

Messaline 06/01/2008 01:28

Voilà, j'ai terminé le tome 3 et je viens de mettre mon commentaire sur mon blog. je vais ajouter le lien direct sur le tien, si certains veulent en savoir plus, vue que moi, j'en dis le moins possible sur l'histoire, mais plutot sur mes impressions. En tous cas, j'ai bien aimé. Cette ambiance lourde et sombre, les morts qui la suivent partout, et la fin ! J'aime etre dans le flou avec ce genre de fin, ou je peux m'imaginer ma propre fin ... parce que bon, je pense pouvoir interpreter comme je veux ... D'ailleurs, comment interpretes-tu toi ??

hydromielle 06/01/2008 19:44

Oui j'ai vu le lien, merci, c'est gentil.Mon impression ? Elle l'a tué.

Messaline 31/12/2007 19:40

Mon dieu !! je me suis spoilée avec la premiere phrase de ton commentaire. Je ne vais pas en lire plus, mes yeux ont juste un peu dérapé sur la phrase ou tu dis qu'il n'y a pas de fin ... C'est peut-etre parce qu'il existe une autre trilogie qui reprend la vie de son fils Benjamin ... En tous cas, j'ai réussi à trouver le 3eme aujourd'hui à la Fnac, je vais certainement finir le 2 et commencer le 3 ce soir ...

hydromielle 01/01/2008 01:11

Ha oui, c'est clair qu'il faut s'attendre à des spoilers sur mon blog, à plus forte raison lorsqu'il s'agit de "série" lolDésolée ;-)

Archives

À propos