Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Dec

Le dîner de Babette

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

undefined

















"Le dîner de Babette" de Karen Blixen

Poche - 253 pages - 6,27 euros

Note : 6/10



Le plongeur :
Ou l'histoire de Softa Saufe qui a vécu la plus grande partie de sa vie à étudier le Coran et à rêver de se construire des ailes pour s'envoler et qui fini ses jours en vantant la supériorité du poisson sur l'homme.

Le dîner de Babette
:
Lorsque Babette quitte la France pour la Norvège, elle se rend tout droit chez deux soeurs, Martine et Philippa. Sur la recommandation d'un vieil ami, elles acceptent de garder Babette à leur service en tant que cuisinière.
Les deux soeurs sacrifiant beaucoup aux pauvres vivent plutôt chichement.
Aussi lorsque Babette gagne 10 000 francs à la loterie, Martine et Philippa se réjouissent  pour elle, mais sont tristes à l'idée qu'avec cet argent, Babette les quitte pour repartir en France. C'est alors que Babette leur demande une faveur : elle souhaiterait, avec son argent, organiser un repas français en l'honneur du 100ème anniversaire de leur défunt père.


Tempêtes :
Milla n'a jamais connu son père, un marin écossais mort en mer. Mais cette absence ne semble pas trop lui avoir pesée. Certes elle grandit en entendant  les vieilles du village se demander si son père ne se serait pas plutôt fait la malle en abandonnant sa femme, mais elle ne s'en préoccupe pas.
Lorsqu'elle décide de faire du théâtre son métier, sa mère la laisse partir le coeur lourd, sa fille lui manquera, mais elle ne doute pas qu'elle réussisse.
Alors que toute la troupe se trouve sur un navire, une terrible tempête de neige se déchaîne. Le bateau heurte quelque chose et seulement la moitié des passagers peuvent prendre place dans le seul canot de sauvetage. Milla laisse sa place à bord du canot à un membre de l'équipage et reste sur le navire.

L'éternelle histoire
:
Parmi les marins, il existe une "légende urbaine" qui veut qu'un jour, un vieillard très riche ai proposé à un marin une belle somme d'argent pour passer une nuit avec sa femme afin que celle-ci tombe enceinte et que l'héritage du vieil homme échappe à sa famille.
A Canton, en Chine, vit Monsieur Clay. Un vieil homme très riche, particulièrement mauvais et détesté de beaucoup.
Lorsqu'il apprend que cette histoire n'est qu'une légende, Monsieur Clay entre dans une grande colère. De quel droit l'a t'on trompé en lui racontant  une "fausse histoire" ? Il décide alors de créer sa propre histoire afin de démontrer à tout le monde qu'il est le plus fort, le plus malin et que c'est lui qui décide de la vie des gens et de la réalité des choses. Il va rendre réelle cette "légende urbaine".


L'anneau :
Sigismond et Lovisa sont amoureux depuis près de 10 ans. Devant autant de constance dans leurs sentiments, leurs parent respectifs bien que contre ce mariage au départ, finissent par leur donner leur bénédiction.

Un recueil de 5 nouvelles vraiment très inégales.

La première et la dernière sont, à mon goût mauvaises. La dernière n'a carrément aucun intêret.

Celle intitulée L'éternelle histoire est décevante également.

En revanche, celle qui a donné son nom au roman est bien meilleure.

Je ne sais pas trop quoi dire sur ce livre en fait. Les histoires sont bien trop inégales.

Cependant, l'écriture de l'auteur est bonne, j'aime sa façon de raconter et de manier les mots.

A l'occasion je lirais avec plaisir un "vrai" roman de Karen Blixen.

Commenter cet article

Agnès 13/01/2008 17:18

J'ignorais que "le festin de Babette" n'était qu'une nouvelle, le film avec Stéphane Audrant est tellement dense qu'il ne me paraissait pas étrange qu'il s'agisse en fait d'un bon vrai roman de plus de 300 pages ... comme quoi ...Je n'ai rien lu d'elle mais les deux films (le festin de Babette dont je viens de parler et la ferme africaine) sont deux films cultes chez moi

hydromielle 13/01/2008 18:16

Et moi j'avais même pas captée jusque ces derniers jours qu'en fait, "La ferme africaine", c'était "Out of Africa"

Elodie 01/01/2008 17:23

Dommage :-(  Je n'avais lu que Le dîner de Babette car c'était une édition de Belgique Loisirs, et lu aucune des autres histoires qui se trouvent dans l'édition Folio. Enfin si tu as envie de lire La ferme africaine c'est déjà bien! bises!

hydromielle 01/01/2008 18:04

Ce n'est pas grave Elodie.Et puis d'ailleurs, tu vois, Le dîner de Babette est vraiment la meilleure nouvelle.

chiffonnette 01/01/2008 10:25

La ferme africiane est un vrai bonheur!

hydromielle 01/01/2008 10:58

Va falloir que je me le trouve alors

Flo 31/12/2007 11:29

Ton avis rejoint celui de Papillon. Comme toi, j'ai trouvé "L'éternelle histoire" décevante.En effet, "La ferme africaine" (son seul roman je crois) est un cran au-dessus !Bon réveillon :)

hydromielle 31/12/2007 18:08

Je pense que je lirais un de ces jours La ferme africaine, parce que malgré la pauvreté de certaines nouvelles, j'ai aimé l'écriture de Blixen.Un très bon réveillon à toi également.

Archives

À propos