Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Dec

Enchantement

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy

undefined

"Enchantement" de Orson Scott Card

Poche - 580 pages - 8,08 euros

Note : 08/10

Résumé :

Au cœur de la forêt ukrainienne, le petit Ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel. Une présence inquiétante le pousse à s'enfuir. Des années plus tard, Ivan revient sur les lieux. Cette fois, il ose embrasser la belle... et se retrouve précipité mille ans auparavant, dans un monde parallèle où la sorcière Baba Yaga fait peser une terrible menace.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ivan, 10 ans, vit en Ukraine avec ses parents, une mère au foyer et un père professeur universitaire.
Ce jour, Ivan ne sait plus où donner de la tête. 
Son père vient de lui annoncer qu'il changeait de nom et de religion. 
Désormais, la famille est juive !

Ivan proteste, s'insurge, ne comprend pas. 
A l'école plus personne ne lui parle, il n'a plus de copains et même les professeurs le mettent de côté.

Quant à son père, il a perdu son emploi.

Petit à petit, Ivan comprend les véritables intentions de ses parents. 
Etre juif signifie bénéficier d'un visa et pouvoir partir en Amérique.

Là-bas, Esther et Piotr pourront offrir une meilleure vie à leur fils.

Ayant perdu leur maison et en attendant les visas, la famille s'installe chez le cousin Marek. Là, tous les jours, pour passer le temps, Ivan va courir dans la forêt.

Jusqu'à ce jour où il tombe sur une clairière. 
En son centre, un autel sur lequel semble reposer une très belle jeune femme recouverte de feuilles. 
L'autel est lui même entouré de feuilles qui s'envolent et bougent furieusement à l'approche d'Ivan.

Paniqué, terrorisé, le jeune garçon se sauve et rentre à la ferme, où les visas viennent juste d'arriver. Les valises sont prêtent et la famille se prépare à partir.

Aux Etats-Unis, Ivan oubli bien vite ce qu'il s'est passé dans les bois.

Les années passent, c'est un étudiant brillant et un athlète accompli.

Il rencontre même l'amour en la personne de Ruth qu'il demande en mariage.
La vie est belle et sans soucis pour Ivan.

Afin de préparer son mémoire sur les légendes et les contes, il doit se rendre quelques mois "au pays" pour y étudier dans de vieux manuscrits. 

Ivan travaille d'arrache pieds et lorsqu'il vient à bout de ses recherches, plutôt que de rentrer directement, il décide de rendre visite à Marek.

Reçu comme un roi par son cousin et sa femme, Ivan participe aux travaux de la ferme et continu de courir dans les bois.

C'est au cours d'une de ses balades qu'Ivan se retrouve de nouveau à la clairière.
Les souvenirs remontent à la surface et Ivan est surpris de voir, toujours sur l'autel, la même jeune femme endormie.

Alors qu'il s'approche, les feuilles s'agitent à nouveau et Ivan se rend compte qu'un énorme creux entoure l'autel.
Dans ce creux, se trouve un ours immense qui l'empêche d'approcher.

Athlète d'exception, Ivan saute au dessus de la fosse et atterri tant bien que mal sur l'autel.
Là, il se rend compte qu'il n'a aucun moyen de repartir. 
Le recul n'est pas assez grand pour sauter à nouveau.

Mais une évidence s'impose à lui : il doit réveiller la jeune femme en lui donnant un baiser. Comme dans les contes qu'il étudie.

Et la jeune femme lui rend son baiser en ouvrant les yeux.

Quand un jeune intellectuel des années 2000, habitué aux hamburgers, au téléphone, au chauffage central, à une douche chaude et au lit moelleux se retrouve en 900 après Jésus Christ, ça dépote.

Et inversement, lorsqu'une jeune princesse des années 900, tout juste convertie au christianisme, débarque en 2000 et se retrouve dans un avion, c'est panique à bord !

Vraiment je me suis éclatée avec ce livre. Merci
Loba pour le cadeau.

L'écriture de l'auteur est très fluide, pas de prise de tête et l'idée du conte de La belle au bois Dormant revisité est excellente.

Ne connaissant rien au folklore ukrainien et russe, j'ai découvert pour la première fois dans ce livre, l'existence de Baba Yaga. Méchante, méchante sorcière. Mais bourrée d'humour, il faut bien l'avouer.

D'ailleurs, l'auteur a savamment distribué des petites touches humoristiques un peu partout dans le livre et c'est un vrai régal.

Il a très bien dépeint le monde des années 900, les mentalités et la façon de vivre.

Les voyages des deux personnages principaux chacun dans le monde de l'autre sont très enrichissant également. 
Pour moi, c'est d'une telle évidence de voir un avion voler ou d'avoir un téléphone portable que je n'ose imaginer ma tronche si je devais me retrouver plus de 1000 ans en arrière. Ou en avance. C'est selon.
Quoi que.... à tout prendre, je préfère aller en avance qu'en arrière, mais bon.

L'auteur s'est attaché à faire d'Ivan et de Katherina des personnages très proches du lecteur finalement. Je me suis glissée dans la peau d'Ivan lorsqu'il le fallait et dans celle de Katherina également.
Chacun à leur manière sont très touchant.

Tout les deux sont on ne peut plus différent, n'ont pas du tout la même éducation, les mêmes attentes, mais malgré cela, ils sauront faire des compromis et avancer avec leurs différences.

Pas une seule fois je me suis ennuyée pendant cette lecture, les pages défilent et l'écriture glisse, l'histoire avance très vite, sans temps mort.

Qui n'a jamais voulu entrer dans un conte de fées ? Mais attention.... les contes ne fées ne sont pas ce qu'ils paraissent... et il y a toujours de vilaines méchantes sorcières.

Commenter cet article

Messaline 25/12/2007 22:28

ce livre a l'air bien sympa ... je note le titre ...

hydromielle 26/12/2007 08:22

Oui, il devrait te plaire.

Loba 22/12/2007 09:17

C'est un livre très sympathique à lire, surtout en cette période de fêtes. C'est un joli conte :)

hydromielle 22/12/2007 15:09

Et encore merci pour le cadeau

La liseuse 21/12/2007 10:35

Je l'ai reçu de Marajade pour le swap SFFF. Je suis drôlement contente mais je ne savais pas qu'il était aussi épais. J'ai hâte de le lire. Est-ce que dans le roman, Yvan nous fait part de ses recherches sur les contes et légendes ukrainiennes ? ça m'intéresse.

hydromielle 21/12/2007 22:39

En fait non pas vraiment. Le livre tourne surtout autour de "son" conte à lui.Mais vraiment tu verras, les pages défilent très vite et on ne les voit pas passer.

Stephanie 21/12/2007 06:56

je note :)merci

hydromielle 21/12/2007 22:37

A ton service ;-)

Dragonne 20/12/2007 17:42

Voilà un conte bien sympathique et vu ton enthousiasme ça donne envie !!! Je ne connais pas non plus le folklore russe.

hydromielle 20/12/2007 19:55

Oui c'est vraiment un très bon livre.

Archives

À propos