Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Oct

La roue du temps

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy

la-roue-du-temps.jpg
"La roue du temps" de Robert Jordan
Tome 1


Poche - 490 pages - 7,41 euros

Note : 07/10

Résumé :

Au pays des Deux Rivières, on fête le printemps : Rand part livrer le cidre au bourg avec son père. Osera-t-il demander une danse à Egwene ? Et pourquoi voit-il ce cavalier noir derrière lui ? Dame Moiraine lui révèle que le cavalier noir le cherche : Rand doit se réfugier à TarValon, chez les Aes Sedai, maîtresses du pouvoir unique. Le pouvoir unique... Le Seigneur de l'Ombre ayant jadis voulu conquérir le monde, les Aes Sedai, conduits par le Dragon, le repoussèrent aux confins de l'univers. Pour se venger, il suscita chez les vainqueurs une folie meurtrière. On dit que le Dragon renaîtra pour délivrer la Terre ravagée... et voici que le vent se lève dans les Montagnes de la Brume. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rand al’Thor et son père Tam se rendent au Champ d’Edmond.
C’est bientôt le festival de Bel Tine et ils doivent livrer de l’eau de vie de cidre, comme chaque année, à l’auberge de la Source du Vin.
Bravant le froid mordant et un vent à décorner un bœuf, ils avancent tant bien que mal, en traversant la forêt. C’est alors que Rand remarque qu’ils sont suivis par un homme vêtu de noir, sur un cheval de la même couleur. Effrayé, Rand remarque que le vent ne fait même pas bouger le manteau de l’étranger.
 
Arrivés au village, les deux hommes se rendent directement à l’auberge, tentant d’éviter les femmes sur leur passage. Etrangement, lorsque Tam est dans les parages, toutes les femmes du coin se souviennent qu’elles ont une sœur, une cousine, une copine etc… qu’il serait bon de marier au veuf.
 
Alors qu’ils arrivent à l’auberge, Rand rencontre son ami Mat et au cours d’une discussion, ils se rendent compte que tout les deux ont vu le même cavalier noir. Et tout les deux ont ressenti la même peur.
 
Mais tout ceci leur sort bien vite de la tête, lorsqu’ils rencontrent un « couple » d’étranger, Moiraine et Lan. La femme est la plus belle que les jeunes garçons aient jamais vu. Son sourire est envoûtant et c’est avec plaisir que les garçons répondent à toutes ses questions et acceptent la pièce de monnaie qu’elle leur donne.
 
L’arrivée au village, quelques minutes plus tard, du colporteur Padan Fain, va plonger les habitants dans la panique et le questionnement. En effet, les nouvelles ne sont pas bonnes. Il y a la guerre au Ghealdan. L’étendard du Dragon a été levé. Détenteur du Pouvoir Unique, le Dragon peut tout détruire.
Seules les Aes Sedai (des femmes) peuvent le canaliser et le battre. Mais les Aes Sedai, selon les légendes,  ne sont-elles pas, elles aussi dangereuses et maléfiques ?
 
Rand et son père, de retour à leur ferme, s’apprêtent à passer à table, lorsque la maison est attaquée par des Trollocs. Des espèces de monstres sanguinaires bien décidés à les tuer. Réussissant à se cacher dans les bois, Rand traîne son père gravement blessé jusqu’au village. 
Là, le choc est total.
Le village est en feu, partiellement détruit, les gens sont blessés et Nynaeve, la Sagesse (sorte de « magicienne » locale) est débordée. Elle annonce à regret à Rand qu’elle ne peut rien faire pour sauver son père.
 
Se refusant à accepter cet état de fait, Rand cherche toutes les solutions pour sauver Tam.
 
Venant d’apprendre par le maire qu’en réalité Moiraine est une Aes Sadai et qu’elle a, grâce à ses pouvoirs, repoussé les Trollocs et sauver des vies toute la nuit, il part à sa recherche pour lui demander de l’aider, malgré sa réticence.
 
Moiraine accepte de le suivre et de s’occuper de son père.
 
Elle explique également à Rand que si elle est ici, avec Lan, son homme lige, c’est parce qu’elle est venue le chercher, lui et ses amis. Il semblerait que les Trollocs aient été envoyés avec une mission très claire : tuer les jeunes garçons de ce village, dans une tranche d’âge bien précise.
 
Si Rand, Mat et Perrin veulent échapper au Ténébreux, ils doivent suivre Moiraine et Lan à Tar Valon.
 
Dans cette fuite, ils seront accompagnés du ménestrel – Thom – et d’Egwene, qui refuse de les laisser partir sans elle. Ils seront rejoints également en cours de route pas Nynaeve.

Très franchement, mon avis est partagé concernant ce livre.

Tout d'abord je le trouve trop gros. Près de 500 pages pour un premier tome c'est beaucoup. Surtout lorsqu'on sait qu'il en est déjà sorti 12 en poche et que les autres ne sont pas plus fins. Au contraire.

Ensuite ce livre est lenenenent, mais lenenenent. J'ai eu le sentiment que tout se passait au ralenti, même les scènes de panique, c'est dire !

Pourtant j'ai aimé les lire ces scènes. C'est intéressant. Mais c'est trop lent. J'ai souvent eu l'impression de lire des pages et des pages de descriptions inutiles. De détails qui ne servaient à rien. N'apportaient rien de plus à l'histoire. Et qui risquaient plutôt de me faire décrocher.

J'aurais bien lu en diagonale si je n'avais pas eu peur de rater quelque chose, un détail d'importance. Mais non, même pas.

Les personnages ne sont pas particulièrement intéressants non plus. Ni même attachants. Mat en particulier, mériterait bien des coups de pied où je pense. Je l'aurais largué en chemin depuis longtemps. Ce "gamin" est insupportable de suffisance je trouve.

Moiraine arrive tout de même à sortir son épingle du jeu. Elle est entourée de mystère et ça, ça me plait bien. Lan me plait beaucoup aussi, mais pour d'autres raisons.... disons que malgré tout, je reste une fille. Et qu'une fille n'est pas insensible (en tout les cas, pas moi lol) à un comportement comme le sien. Le genre de type que rien n'ébranle, toujours près à donner sa vie pour Moiraine... Bon, je m'éloigne du sujet là !

J'ai trouvé assez peu vraisemblable la façon dont tous, acceptent très rapidement (même s'il leur faut se presser) de partir, de tout quitter et de croire pratiquement tout de suite, sans questions, ou si peu,  qu'en effet, ils doivent suivre Moiraine.

Mais surtout, ce qui m'agace,  c'est cette façon qu'ils ont tous, de détester les Aes Sedai, de souhaiter se trouver le plus loin possible d'elle, sans qu'on sache jamais vraiment pourquoi. 

Ok les légendes, blablabla, machin truc bidule, mais bon, ça va bien cinq minutes, depuis qu'ils voyagent avec elle, ils ont bien vu comment elle était. Alors pourquoi toujours se sentiment de rejet envers elle, envers ce qu'elle est ? Ou alors il me manque une info. Un truc que j'aurais raté dans le livre. Ou qui sera dévoilé dans un autre tome.

Toujours est-il que je vais continuer ce cycle parce que je suis une personne curieuse. Que j'aimerais savoir ce qu'il va leur arriver, comment leur fuite vers Tar Valon va évoluer.

Mais j'y vais tout de même à reculons. Si l'écriture de l'auteur est toujours aussi lourde et aussi détaillée, je ne sais pas si je vais continuer longtemps. Je risque de me lasser avant. Et du coup, de ne jamais connaître la fin
.
Commenter cet article
J
<br /> Salut,<br /> J'ai découvert il y a 5 minutes ce blog. Wouaw...que de lectures!<br /> Même si ce message est ancien, je réagis parce que je suis un amateur de la Rou du Temps. J'espère voir parmi les archives des lectures des tomes suivants. Ce soir je sais où je vais aller<br /> farfouiller à la recherche de bonne lecture.<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> Merci beaucoup c'est gentil.<br /> Pour ce qui est de La roue du temps, j'ai les 2 suivants dans ma bibliothèque qui attendent d'être lu, mais j'avoue que je les avait un peu oublié. J'ai tellement de livre en attente que je ne sais<br /> plus où donner de la tête.<br /> Ton message aura eu pour effet de me le remettre en tête.... je vais, je pense lire le tome 2 prochainement.<br /> <br /> <br />
A
c'est bizare, moi, je l'ais commencé et j'arrive pas a m'arreter!!!!j'adore, la description de chaque lieu de chaque personnages, on apprend a les connaitre tout au long du cycle, j'adooooooore!!!après chakin c gout
Répondre
H
Je lirais le tome 2, on verra bien
L
Je suis au tome 14 pour ce livre et je l'adore! je ne m'en lasse pas!
Répondre
H
Je me suis pris le tome 2, on ne sait jamais.
L
Bonjour HydromielleTon article m'a fait rapeler que je n'ai pas fini le cycle.J'en ai lu 4 et me suis un peu lasse... j'ai pourtant la suite dans ma biblio depuis longtemps. C'etait vraiment mou...   mais tout de meme pas mauvais,sauf que je lis toujours plusieurs bouquins en meme temps et j'ai du tomber sur une bonne saga qui me l'aurra fait oublier.(c'etait l'epoque M.Lackey...alors...)Je m'y remet prochainement,on en reparlerraA tchao                        Loup blanc
Répondre
H
Je me suis procurée le tome 2. Tu me tiens au courant quand tu reprends ta lecture de ce cycle
E
coucou!Juste un message pour te conseiller La Horde du Contrevent de Damasio, chez folio SF , si tu ne l'as pas encore lu.
Répondre
H
Merci pour l'info

Archives

À propos