Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Sep

Le bizzare incident du chien pendant la nuit

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

41ENF521Y3L.-AA240-.jpeg
















"Le bizzare incident du chien pendant la nuit"
de Mark Haddon


Poche -  393 pages - 5,70 euros

Note : 06/10


Résumé :

Il a 15 ans et s'appelle Christopher Boone. Il excelle en mathématiques et adore Sherlock Holmes. Il aime les diagrammes, les listes, la vérité. Il ne supporte pas qu'on le touche. Pour lui, 4 voitures rouges à la file sont synonymes de Bonne Journée; 3 voitures rouges : d'une Assez Bonne Journée ; 5 voitures rouges : d'une Super Bonne Journée. Il est autiste et porte en lui une part de génie. Quand un jour, Christophe apprend que Wellington, le caniche de sa voisine, a été assassiné, il décide demener l'enquête qui va lui permettre d'arracher au passé l'énigme de sa propre histoire. Et de nous la raconter...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un soir, ou plutôt une nuit qu'il se baladait dans les rues de Swindon, Christopher découvre Wellington, le chien de Madame Shears, mort dans le jardin de celle-ci, une fourche plantée dans le corps.

Juste au moment où Christopher retire la fourche et prend le chien dans ses bras, Madame Shears, alertée par le bruit, sort dans le jardin.

Horrifiée par la scène et croyant que Christopher vient de tuer son chien, elle prévient la police.

Lorsque les agents de police sont sur place, Christopher répond d'abord aux questions qu'ils lui posent. Puis il fini par s'enrouler sur lui même et s'allonge dans l'herbe.

Un policier, excédé, tente de prendre Christopher par le bras pour qu'il se relève et qu'il lui raconte ce qu'il s'est passé.

Mais Christopher n'est pas un enfant comme les autres. Il ne supporte pas qu'on le touche.

Les contacts physiques, quelqu'ils soient, lui sont insupportables Et là, face au geste du policier, il a réagi de la seule façon qu'il connaissait, il s'est énervé et il l'a frappé.

C'est donc au poste de police que son père doit venir le chercher. Et il explique alors aux policiers que Christopher est particulier : Son fils Christopher à 15 ans, il ne supporte pas la couleur jaune, ni le marron. Ses aliments ne doivent pas se toucher lorsqu'ils sont dans son assiette sinon il ne mange pas. Il adore le rouge. Il ne faut surtout pas le toucher, ni lui donner trop d'informations. C'est un génie en mathématiques. Mais surtout, Christopher est un jeune garçon autiste.

Et Christopher décide qu'il est investi d'une mission. Il doit découvrir qui a tué Wellington et écrire un roman policier relatant ses recherches et découvertes.

Pour l'aider, Siobhan, une de ses instites lui sera d'un grand secours, lui expliquant ce qu'il doit mettre dans son livre.

A l'école, elle lui est également d'une grande aide, prenant le temps de lui expliquer clairement les choses. Pourquoi il doit faire ceci ou cela ou à l'inverse, pourquoi il ne doit pas.

Christopher est en besoin constant de vérité, de clarté et ce qui pour nous, peut sembler la simplicité même, peut s'avérer pour lui, d'une complexité sans bornes.

Pour écrire ce livre, l'auteur a choisi de se mettre dans la peau de son personnage.

C'est donc avec les mots, les reflexions, les déductions et les sentiment de Christopher que j'ai lu ce récit.

On oublie facilement ou bien on ignore qu'il y a plusieurs formes d'autisme. Christopher est capable de beaucoup de choses et est un garçon attachant.

Je comprend que la situation puisse être difficile pour ses parents. Pour tout le monde le mensonge est une "mauvaise chose", mais comment vivre avec une personne, un enfant, son enfant, lorsque le moindre petit mensonge prend des proportions incroyables ? Comment arriver à toujours se souvenir de ne pas mettre d'aliments jaune dans son assiette ? Comment accepter de regarder vivre son enfant sans pouvoir le prendre dans ses bras pour lui faire un calin ? Pour l'embrasser ? C'est aussi cette vision de l'autisme que l'auteur aborde dans une moindre mesure.

Même si j'ai pris plaisir à suivre Christopher dans ses péregrinations et son enquête, dans son évolution, même si certaines choses m'ont fait sourire, même si j'ai trouvé le sujet et le thème touchant, je ne suis pas non plus super emballée par ce livre.

Ce fût un gentil moment de lecture, mais sans plus.

Commenter cet article

Iani 15/06/2008 23:53

J'avais lu ce livre en anglais pour le cours d'anglais, j'ai même du en faire le "résumé" pour notre bac pour toute la classe, j'ai donc dû le lire deux fois.Et j'avoue que contrairement à toi, j'ai vraiment été emballée par ce livre!

hydromielle 16/06/2008 08:30



J'ai vu pas mal de critiques positives sur ce livre et ma fille a adoré. C'est juste qu'il ne doit pas être fait pour moi.



touffman 02/10/2007 16:21

Moi j'en garde un bon souvenir, c'est pas un livre qui m'a changer la vie mais une lecture agréable!!!

hydromielle 03/10/2007 10:17

Contente qu'il t'ai plu quand même

La liseuse 28/09/2007 17:01

Non, justement, tu me l'a rappelé. Mais avec tous mes livres à lire, ça va être du dur de lui faire une place.

hydromielle 28/09/2007 21:40

Alors lorsque tu l'auras lu, repense à venir me donner ton avis.

La liseuse 27/09/2007 11:17

Tiens ! je l'avais oublié celui-là. Je l'ai découvert sur un blog aussi.

hydromielle 27/09/2007 20:16

Tu l'as lu ?

Messaline 25/09/2007 23:25

ha hé bien tu vois, finalement, tu as un peu le même avis que moi ... Je l'ai lu jusqu'au bout, parce que je voulais voir ou cette histoire allait mener Christopher, mais je n'ai pas trouvé ça formidable.

hydromielle 26/09/2007 13:51

Ce n'est pas un mauvais livre, mais ce n'est pas non plus un livre qui me laissera un souvenir imperissable quoi. Sympa, mais sans plus.

Archives

À propos