Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Sep

Le Dieu dans l'ombre

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy

9782253114796.gif













"Le Dieu dans l'ombre" de Megan Lindhlom

Poche - 509 pages - 6,60 euros

Note : 04/10

Résumé :

Evelyn a 25 ans. Un séjour imprévu dans sa belle-famille avec son mari et son fils de cinq ans tourne au cauchemar absolu. Une créature surgie de son enfance l'entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l'Alaska. Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune lui-même... Qui est le Dieu dans l'ombre ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Evelyn,son mari Tom et leur fils Teddy vivent en Alaska et représentent une bien jolie famille.

Lorsque Bix, le beau-frère de Tom se casse la clavicule, c'est tout naturellement que le couple fait ses valises et prend l'avion pour se rendre à Seattle, afin d'aider les parents de Tom à faire tourner la ferme et le magasin le temps de la convalescence de Bix.

La petite famille s'intalle dans "la maison des invités" et Tom prend sa place de fils aimant et dévoué auprès de son père et du reste de la famille.

Mais les choses ne sont pas aussi simples et naturelles pour Evelyn qui se sent comme une étrangère dans sa belle famille.

Sa belle mère et ses belles soeurs semblent n'avoir qu'un but dans la vie, être la plus belle, la plus parfaite et .... faire le ménage.

Le ménage devient d'ailleurs très vite la seule et unique occupation d'Evelyn qui passe ses journées désespérement seule.

Son fils passe son temps avec sa tante Steffie ou dans la grande maison familiale où Evelyn n'est, la plupart du temps, même pas conviée.

Quant à son mari, il la délaisse et se révèle différent de l'homme qu'elle connait.

Ses beaux parents eux, ne perdent pas une occasion de lui faire comprendre qu'elle commet bourde sur bourde, qu'elle n'a pas sa place dans cette famille et n'est pas une vraie "Potter".

Quelle énorme déception que ce roman ! J'ai refermé le livre avec un soulagement intense.

J'en avais tellement marre....  Un peu plus de 500 pages d'ennui, c'est long. Trèèèès long.

Cette histoire n'a aucun intérêt. C'est un coup d'épée dans l'eau et j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon temps.

L'auteur se paume en route, ou plutôt, m'a paumé, dans une histoire de famille et de couple qui part en miettes, un couple que visiblement, rien ne soudait dès le départ pour que ça puisse clasher comme ça.

La seconde partie de l'histoire est encore moins intéressante... passer des pages et des pages sur la mousse qui recouvre un tronc d'arbre, sur la neige, sur les champignons..... Au secours !

Le personnage principal, Evelyn est pathétique. Elle est faible, sans aucun caractère, se fait écraser et marcher sur les pieds par tout le monde. Elle n'a aucune volonté.

Tout au long du livre, j'ai eu envie de la secouer et de lui coller des baffes, qu'elle se bouge un peu, qu'elle assume un peu ses choix, ses envies. Ses beaux parents sont détestables, vampirisent son fils et elle s'écrase, ne dit rien pour éviter les conflits. Réaction stupide quand on voit où ça la mène et où cela mène son couple. Son mari n'est qu'un grand dadet qu'elle voit comme un homme merveilleux, sans défaut, alors qu'en définitive ce n'est qu'une carpette, un pauvre garçon qui tremble devant papa-maman et n'hésite pas à délaisser sa femme.

Je suis vraiment très déçue. Heureusement que ce n'était pas mon tout premier roman de Robin Hobb (Megan Lindhlom étant un speudo), sans quoi je n'aurais sans doute pas lu autre chose d'elle. Mais Dieu merci, j'ai commencé par l'Assassin Royal, ce qui prouve qu'elle peut faire beaucoup mieux que ce mauvais roman et ce qui l'excuse d'autant plus, c'est que Le Dieu dans l'ombre a été écrit bien avant. Depuis, elle a fait bien du chemin et s'est nettement améliorer.

Classer ce livre dans la section Fantasy est pour moi une erreur, ça se rapproche plus de la zoophilie que d'autre chose d'ailleurs. Certains penseront que j'y vais sans doute trop fort, mais c'est mon sentiment. Evelyn dit elle même qu'il n'a rien d'un homme, qu'il se comporte comme un animal en reniflant les odeurs et qu'il a le bas du corps d'une chèvre. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir des relations sexuelles avec lui, puis de vanter son statut de faune.

Je n'ai accroché à rien, ni à l'histoire, ni à l'écriture. Vite, autre chose....
Commenter cet article
É
j'ai beaucoup aimé l'assassin royal , moins les aventuriers de la mer( déjà le titre, peu mieux faire) donc je lirai quelques pages du livre que tu présentes histoire de me faire une opinion mais je sens que je vais être du même avis que toi. En plus , je ne pense pas que, parce qu'un auteur a écrit un bon cycle , toutes ses oeuvres sont forcément aussi intéressantes à lire .J'aime bien les personnes qui savent garder un oeil critique et  l'assumer comme tu le fais avec celivre.
Répondre
H
Personne (je veux dire par là, aucun auteur), n'est à l'abri de se planter si j'ose dire. Et je pense sincèrement que c'est que qu'a fait Robin Hobb avec Le Dieu dans l'ombre.Merci pour ton compliment sur mon "honnêteté", c'est gentil.
L
Bonjour HydromielleEt moi qui me demandé si je faisais l'effort de continuer !!!Au bout de 30 pages je n'arrives plus à l'ouvrir !!!Surtout qu'en même temps je lis "l'assassin royal" ...y a pas photos.A tchao    Loup Blanc
Répondre
H
Ha oui c'est clair que comparer les deux, y'a pas photo !!
L
Je comprends pourquoi je ne l'ai toujours pas lu, lol ! il est dans le bas de ma PAL. d'après ce que j'ai pu comprendre, les avis sont dans les extrêmes soit c'est super génial soit c'est vraiment nul. Bon ben j'ai plus qu'à espérer avoir le premier avis.
Répondre
H
Oui ou sinon, tu n'en lis que la moitié.. lol en espérant que ce soit pas bonne moitié mdr...Quoi ? comment ça chui cinglée ? lol
A
Moi aussi ce livre m'a déçue... Peut-être pas tant que ça dans le sens où je n'avais lu qu'un roman de R.Hobb, et n'attendais rien de spécial, mais je te rejoins sur tout ce qui concerne l'absence de personnalité de l'héroïne! Des taloches qui se perdent!
Répondre
H
Tout à fait. Des tas et des tas de taloches ....
C
Arggggh! Je viens de l'acheter!!!! Bon ben tant pis! Je vais aller retrouver la critique qui m'avait poussée à l'achat et je vais me lancer à l'attaque quand même!
Répondre
H
Ben écoute, comme pour "Le meilleur des mondes", les 9/10ème des critiques de ce livre sont bonnes et les lecteurs se sont régalés. J'espère que tu en feras partie,c'est dommage de tomber sur un livre qui nous deçoit.Par contre, j'attend avec impatience ton retour après l'avoir lu pour avoir ton avis.

Archives

À propos