Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 Aug

Le dernier match

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

match.jpg
















"Le dernier match" de John Grisham


Broché - 202 pages - 18,05 euros

Note : 08/10

Résumé :

Eddie Rake va mourir. Pendant trente ans il a été le coach de l’équipe de foot du lycée de Messina, petite ville du Sud des États-Unis. Tandis que la nouvelle de son agonie se répand, les joueurs qu’il a entraînés au cours de sa longue carrière reviennent dans la ville en prévision des funérailles. Dans le stade vide de Messina où ils ont jadis connu la gloire, Nelly, Nat, Jesse et les autres se retrouvent pour attendre ensemble la dernière heure de leur coach. Ils se souviennent alors de leurs belles années… qui furent aussi les plus dures de leur vie. Et la question soudain surgit : faut-il aimer ou haïr Eddie Rake ? Lui doivent-ils le meilleur ou le pire de leur existence ?

Neely a cru qu’il deviendrait un grand joueur professionnel ; mais une blessure au genou en première année de fac l’a renvoyé à l’obscurité dont il était sorti trop jeune. De retour à Messina pour la première fois depuis l’accident, il se demande s’il doit pardonner à Eddie Rake d’avoir instrumentalisé sa jeunesse… Autour de lui, il y a Nat, le seul homosexuel avoué de Messina, le premier à avoir compris l’humanité qui se cache sous les méthodes de tortionnaire de Rake ; Jesse, qu’on va sortir du pénitencier où il purge ses vingt ans de prison pour lui permettre d’assister aux obsèques de son coach ; ou encore Mal, qui se rappelle avoir appliqué l’enseignement d’Eddie Rake pour survivre au Vietnam. Pendant ces quelques heures passées dans le stade vide, les héritiers d’Eddie Rake seront tous transformés par ce " dernier match "…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Neely Crenshaw est de retour à Messina après de nombreuses années d'absence.

Eddie Rake est aux portes de la mort. Rake l'entraîneur des Spartiates , l'équipe de foot, pendant plus de 30 ans. Une sorte de héro tombé de son pied d'estale.

Neely, le numéro 19 a été l'un des meilleurs joueurs de l'équipe des Spartiates, toutes saisons confondues. Jusqu'à ce jour de 1992, lors d'un match universitaire où il a été blessé gravement.

Après plusieurs opérations, son genou ne lui a plus jamais permis de jouer. Il a quitté l'université, s'est marié et a essayé d'oublier la star qu'il avait commencé à devenir.

Et le voici maintenant à Messina, lui qui s'était bien juré de ne plus jamais y remettre les pieds. Mais les circonstances sont exceptionnelles.

Lorsqu'il arrive ce soir là à Messina, il se rend directement sur le terrain de foot, là où lui et les autres joueurs ont évolués pendant des années.

Tout d'abord seul, il est rejoint petit à petit par d'autres joueurs. Des joueurs ayant fait partie de son équipe, d'autres ayant joués à une autre époque, mais tous ont été entraînés par Rake.

Tous sont là pour la même chose, une sorte d'adieu à leur entraîneur dont les heures sont comptées.

L'occasion pour eux de revenir sur certaines périodes de leur vie, de revisiter le passé, les amitiés, les matchs, les grands moments de leurs vies, les bons comme les mauvais.

Mais surtout l'occasion pour eux de parler de Rake, de la relation que chacun entretenait avec lui. La haine, l'amour, le respect, mais surtout la passion du football.

Et aussi, pour certains d'entre eux, notamment Neely, l'occasion d'évoquer la fameuse finale de 1987. Que s'est-il passé dans les vestiaires ce jour là ? Pourquoi depuis, Neely n'avait plus jamais adressé la parole à Rake ?

Je guette chaque sortie des livres de Grisham avec un plaisir non dissimulé. Il fait partie de ces auteurs dont je ne prends même pas la peine de lire le résumé avant d'acheter : le bouquin passe directement de l'étalage de la boutique à ma main.

Je n'ai été déçue qu'une seule fois par cet auteur, c'était avec "Le clandestin". Une seule fois sur tout les livres qu'il a écrit, c'est plutôt un bon score. Et dans ma grande bonté, j'ai pardonné (hum hum).

Et il m'a aussi surpris une fois, c'était avec "La dernière récolte", un livre qui s'éloignait complètement des ficelles et des trames qu'il utilisait d'habitude. Surprise mais ravie, car j'avais beaucoup aimé.

Là, une fois de plus, il me surprend. Ce n'est pas un roman policier, pas de morts, pas de machinations.

Ce roman a pour sujet le football américain. On pourrait croire que c'est plutôt mal barré pour moi, vu que le sport et moi, ça fait 12 et alors avec du foot américain dont je ne connais absolument rien, j'avoue que je me suis demandée si j'allais tenir le coup.

Hé bien oui. Et re-oui. Finalement, il peut écrire sur tout et n'importe quoi Grisham. Il est excellent dans les thrillers, mais il est aussi très bon lorsqu'il va vadrouiller dans d'autres genres. C'est rallant hein, d'avoir autant de talent ?

Il possède une sorte de génie de l'écriture, de la phrase, de l'histoire qui me fait toujours plonger dans ses romans.

Dans celui ci il ne partait pas gagnant vu le sujet et pourtant..... Pourtant, j'ai beaucoup aimé.

Le personnage, Neely est un homme tout simple finalement, il a vu ses rêves de gloire brisés à cause d'une blessure, il est blessé également en tant qu'homme car il pense avoir raté sa vie, mais l'auteur ne s'attarde pas sur tout ça, il n'en fait pas non plus un martyre, juste un type normal, qui revient dans sa ville natale et tombe sur ses anciens meilleurs amis. Là aussi, Grisham aurait pu tomber dans le mélo, mais non.

Bref, un roman qui change et qui change très agréablement.
Commenter cet article

Florinette 30/08/2007 10:11

Moi qui voulais poursuivre avec cet auteur, maintenant je sais avec quel livre, car le premier que j'ai lu "Pas de Noël cette année" ne m'a pas emballée et je ne voulais pas rester sur une déception !!

hydromielle 30/08/2007 10:38

C'est vrai qu'avec "Pas de noël cette année", il n'a pas donné le meilleur de lui même. Pour le coup, c'était plutôt une opération marketing qu'un bon roman mais bon, que veux tu.... quand on aime.... lol

Dragonne 30/08/2007 08:31

N'en jettez plus, j'avoue !!!  Honte à moi...     :)

hydromielle 30/08/2007 10:37

A ta place même pas j'oserais sortir dans la rue lol

Dragonne 29/08/2007 13:51

Mis à part les adaptations cinématographiques, je ne connais rien de cet auteur. Celui-ci est très tentant....

hydromielle 29/08/2007 14:38

Attend, tu n'as JAMAIS lu de Grisham ? Mais je savais pas ! Damned, c'est une boulette à laquelle il va te falloir vite remédier lol

Choupynette 29/08/2007 12:55

Pendant iun moment je lisais beaucoup des livres de grisham et puis j'ai été très déçue par Le dernier juré et La loi du plus faible. Depuis je suis un peu "chat échaudé craint l'eau froide"...

hydromielle 29/08/2007 14:37

Ha bon, c'est dommage. Les deux que tu cites je les ai bien aimé. Mais j'ai bien peur qu'il arrive toujours un moment où effectivement, l'auteur écrivre le livre "de trop".

Stephanie 28/08/2007 19:20

rien que le sujet me donnait envie alors en lisant ta critique... pffffffffffff ma LAL ne va pas apprécier :)

hydromielle 28/08/2007 20:58

Merci, c'est gentil. Je suis ravie si mes avis peuvent donner envie à d'autres d'acheter des bouquins.Bon, après, il ne me reste plus qu'a croiser les doigts et espérer que les gens ne sont pas déçu mais bon mdr....

Archives

À propos