Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 May

Un visage pour l'éternité

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

9782253118596.gif










 "Un visage pour l'éternité" de C.J. Lewis


Poche - 318 pages - 5,70 euros


Note : 07/10


Résumé :

Le roi de Glome a trois filles. L'aînée, Orual, est fort laide, et porte une affection démesurée à Istra, la benjamine, la plus belle et la plus douce créature de ce royaume barbare. Mais, victime de l'obscurantisme religieux, cette dernière est sacrifiée au dieu de la Montagne grise. Des années plus tard, Orual est devenue reine, une souveraine crainte et respectée. Meurtrie par les regrets et la solitude, elle se souvient de l'enseignement d'un vieil esclave grec ramené par son père lors d'une campagne, et entreprend le récit de son combat contre les dieux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'épouse du roi de Glome est morte en ne lui laissant que deux filles, Orual et Rédival, ce qui est fort fâcheux pour la couronne. Un hériter mâle aurait été le bienvenu.

Il épousera en seconde noce, une jeune fille fragile qui moura en couche, en lui donnant........... une fille. Istra sera aussi belle qu'Orual est laide. Les deux soeurs s'aiment d'un amour quasi fusionnel et grandissent tranquillement tout en étant "éduqué", par le Renard (qu'elles appellent affectueusement Grand Père), un esclave Grec.

Rédival quant à elle, bien que plutôt jolie, est une fille facile et au coeur plein de médisances et de jalousie pour Istra.

Quand de pénibles fléaux s'abattent sur le royaume de Glome, Rédival toujours en proie à la jalousie, répand auprès des prêtes d'Ungit des méchancetés sur Istra et leur dit que sa soeur usurpe le rôle de la déesse.

Afin de calmer les Dieux, le grand prêtre réclame la mise à mort d'Istar. Ce que son père, imbu de sa personne s'empresse d'accorder ayant cru tout d'abord que le prêtre souhaite sa propre mort.

C'est ainsi qu'Istra/Psyché sera attachée à un arbre et offerte en sacrifice.

Folle de douleur, Orual tentera tout pour sauver sa soeur, mais ne pouvant rien y faire, elle ira plus tard sur la montagne afin de retrouver les restes de sa soeur pour lui offrir une sépulture.

Ce roman écrit à la première personne, raconte cette histoire du point de vue d'Orual. Petite fille laide et mal aimée, sauf du Renard et de sa jeune soeur Istar, qu'elle appellera Psyché. Enfant son père ne cesse de la maltraité, de l'insulter et lui inflige la pire des douleurs en la privant de sa soeur.

Lorsqu'elle montera à son tour sur le trône, elle sera une bonne reine. Une reine moderne je dirais. Ayant appris à se battre à l'épée, elle conduira ses hommes à la guerre, elle sera érudit et sage. N'ayant pas d'attrait particulier pour les longues fêtes, lorsqu'elle reçoit des délégations, elle ne s'embarrasse pas de protocole et si elle s'ennuie, elle se retire. Orual est une femme et une reine qui ne s'en laisse pas compter (elle décide de porter, du jour où elle devient reine, un voile afin de cacher son visage, ce qui lui apporte une force et une forme de liberté) et que l'auteur décrit avec beaucoup de tendresse je trouve. En tous les cas, il a su me la rendre fort sympathique.

Détournant le mythe de Psyché pour en réécrire ce roman, il a très bien réussi à ne gâcher ni l'un ni l'autre et à en faire un roman très agréable à lire.

En combat perpétuel avec les Dieux qui lui ont ravi sa soeur tant aimée, ce livre est le récit de ses questionnements aux Dieux, ainsi qu'aux hommes.

J'ai bien aimé ce livre. Cependant, les 100 dernières pages m'ont paru terriblement confuses, je m'y suis embrouillée et pour tout dire, ennuyée. Mais ça n'enlève en rien le plaisir que j'ai eu à lire tout le début du livre.


Commenter cet article

zazimuth 28/08/2007 18:59

Ton résumé est tentant...

hydromielle 28/08/2007 20:52

A l'occasion tente le coup, car il est vraiment sympa

Toni 10/07/2007 12:19

Il ne faut pas écrire "Dieux" avec un "D" majuscule mais "dieux" avec une minuscule.  La majuscule étant réservé au Dieu de la Bible.Lewis n'était pas un chrétien catholique,  mais anglican, il ne faut pas confondre.

hydromielle 10/07/2007 13:15

Au temps pour moi

Morwenna 01/06/2007 15:51

Il est dans ma PAL...ton billet me donne bien envie de le lire ;-)

hydromielle 02/06/2007 16:55

J'attend ton avis avec impatience alors.

Loba 31/05/2007 18:17

http://lobafantasy.over-blog.com/article-6325063.htmlje l'ai lu il y a plus d'un mois et j'avais bien aimé. Et c'est vrai que la fin part sur les chapeaux de roue

hydromielle 01/06/2007 08:56

Bon ça me rassure, ce n'est pas moi qui suis partie en live, c'est bien le livre. D'ailleurs, je tiens à préciser que si je l'ai lu, c'est justement parce que tu en avais parlé et en bien. Oui, je sais, j'aime bien te piquer des idées de lecture lol

La liseuse 31/05/2007 16:57

Il ne me reste plus qu'à l'acheter alors. L'histoire me tente bien. Pour une fois que ce n'est pas les plus beaux qui ont le beau rôle, çà change un peu. Et le mythe de Psyché revisité m'intrigue.

hydromielle 01/06/2007 08:57

L'histoire est chouette et l'auteur n'a pas "alourdi" le sujet, ce qui en fait un livre très agréable à lire.

Archives

À propos